D'une âme à une autre

14 janvier 2020

Est-il possible de se réconcilier avec un être cher au-delà la mort ?

Comment faire le deuil d’un père avec lequel les relations étaient douloureuses, lorsque colère, souffrance et violence du vide se mélangent sans nuances, et qu’aucune croyance religieuse ne vient à la rescousse ? Pour autant, son ombre plane. L’absent se manifeste par une multitude de signes venus d’un ailleurs inconnu. Son omniprésence devient palpable. Peu à peu, les convictions cartésiennes sont ébranlées, les émotions se transforment et glissent imperceptiblement vers un apaisement, de la douceur et de la joie, une compréhension et une lente acceptation de la réalité de l’invisible.

Lorsque l’ombre devient lumière, un processus de réconciliation sublime au-delà de la mort, s’amorce alors au-delà de l’absence, au-delà des dogmes et des conventions. D’une âme à une autre, dans une proximité évidente…

Note importante: Tous les droits d'auteur sont reversés à l'association "La Promesse d'Alexandre". Pour en savoir plus sur cette association, cliquez sur le lien ci-dessous.

 

Florence Tassoni vous parle de son livre

Pour en savoir plus sur le livre d'une âme à une autre, voici une vidéo de presentation par l'auteure elle même. Sur le lien ci-dessous, vous pourrez lire les premières pages du livre. Bonne lecture...

 
 
Notebook

Témoignages

Merci pour votre bienveillance

 

Certains livres sont des urgences. "D'une âme à une autre" en fait partie. Il raconte une folle histoire d'amour filial entre une fille et son père, chacun demeurant dans sa dimension... Et de réconciliation. Il se lit comme un roman. On est vite avide de tourner les pages, sans s’en décoller !
C’est un témoignage écrit avec une grande délicatesse, pudeur et une éblouissante sincérité. Des mots, précis. Un style fluide. Florence Tassoni nous ouvre grand son champ (chant aussi) de conscience. Elle nous entraîne dans un voyage intérieur auquel on s’identifie très rapidement. Entre l’auteur et le lecteur débute un véritable cœur à cœur.
Elle confirme ce que certains d’entre nous ont la grâce de sentir, à savoir le langage mystérieux des synchronicités. Ce don du Ciel.
La transcription de l’entretien de Florence avec Marie Angélique Couderc (intermédiaire entre les mondes) est un somptueux cadeau, très émouvant. Son analyse (P132) confère à l’irrationnel sa légitimité. Une phrase importante : « J’ai eu besoin de preuves, je les ai obtenues ».
Pour le « choix des récepteurs », je pense que souvent notre CAC (Conscience analytique cérébrale -notions de JJ Charbonier) est si ancrée dans le matérialisme que notre CIE (Conscience Intuitive Extrasensorielle) en est bâillonnée. On ne peut plus percevoir. On reste hermétique (ou rationnel). Le scepticisme est une lourde porte d’airain entre le premier et le deuxième ciel.
Un livre que je vous conseille fortement si vous êtes curieux de tout, notamment de ce qui demeure encore bien mystérieux… Un témoignage fort mais aussi une bien belle écriture.

Maïa62

Certains livres font rire - et ça fait du bien. D'autres nous plongent dans un univers passionnant mais fictif, et nous font momentanément oublier la réalité, pour le meilleur et pour le pire. D’autres encore brillent par le style et propulsent leur auteur à l’académie, ou leur font rafler des concours prestigieux.
Oubliez tout ça. Il y a les autres Livres, qui ont le pouvoir de nourrir l’âme, de vous faire grandir, d’apporter un nouvel éclairage sur notre monde, tellement plus vaste et plus magique qu’il n’y paraît.
« D’une âme à une autre » est de ces Livres-là. Le récit de Florence Tassoni m'a tenu en haleine quatre soirs d'affilée, et fait pleurer à chaudes larmes un soir sur deux ! Le style simple et épuré, fait de phrases courtes « à l’anglo-saxonne » contribue d'autant mieux au choc émotionnel. Ce témoignage est une œuvre d'art presque brutale. Chaque phrase vous pique comme les aiguilles d’un acupuncteur. La piqûre est superficielle – après tout ce ne sont que des mots – mais l’action est si profonde ! On en sort transformé, avec le sentiment que notre âme a fait un pas de plus sur le Chemin…

Après Jean-Pierre c'est Pascale sa femme !
Besoin d'amour...Besoin de savoir et d'être reconnue !
le 25 mai 2020

Ce livre est un hymne à l’amour…
Celui d’une fille pour son père et d’un père pour sa fille… Après la mort !

Toutes les émotions sont très palpables dans l’écriture de Florence. Nous les vivons avec elle !
Tout y est dit avec pudeur, délicatesse, fermeté aussi, dans un style facile et une écriture fluide, avec des chapitres courts et des paragraphes aérés… Donc très avenants.

Pas besoin d’être spécialiste des pratiques des médiums, des passeurs d’âme et de croire forcément, Pour se prendre au jeu de ces échanges et signes et en sentir la vérité.
Il suffit de lire et de se laisser porter par les phrases et les mots qui nous emmènent sur le chemin tortueux de cet amour qu’ont emprunté Florence et son père.

L’expérience de la « vie après la mort » n’est pas nouvelle… Ici elle est vécue par mon amie Florence qui nous partage tout :
Ses colères, ses larmes, ses doutes, ses recherches et ses sauts de joie et de compréhension lorsqu’il y a un signe bien défini, un « contact » !

Les mises à l’épreuve de ces 2 êtres qui se sont trouvés après la mort de l’un des deux,
après tant d’années d’errance à se chercher, s’éviter, se rapprocher pour de nouveau s’éloigner,
sont autant d’espoir pour ceux qui pourraient avoir « senti » quelque chose de positif et penser qu’ils étaient fous,
et leur donner l’espoir que cela peut se renouveler si ils le désirent.
« Enfin !! »
« Pardon ! »
Merci Florence ! J’ai passé un excellent moment avec ton livre… Avec toi et ton papa surtout !

Jean-Pierre & Pascale Fuchs

J’ai passé un merveilleux moment de lecture. Ce livre est un témoignage. Il retrace le décès du père de l’auteur et leur réconciliation au-delà de la mort. Florence Tassoni se confie à nous, elle nous livre son histoire, son expérience, avec à la fois une sincérité palpable et une pudeur assortie d’une formidable délicatesse. C’est un récit riche en émotions, qui nous émeut, nous bouleverse, nous donne de l’espoir, nous pousse au questionnement et ne nous laisse, dans tous les cas, jamais insensible. La plume est juste, précise et douce. Une très belle lecture lumineuse et généreuse. Tout comme Florence Tassoni, qui précisons-le, reverse les droits d’auteur de ce très beau livre à l’association « la promesse d’Alexandre ». Bravo ! Maryn

©2020 par Florence Tassoni. Créé avec Wix.com